Des plateaux exploités depuis des siècles

Les premières données historiques nous ramènent jusqu’au Moyen-Âge. Nos alpages appartiennent alors aux seigneurs du Faucigny.
Voilà un petit tracé Moyen-Âgeux de l’histoire des plateaux de Praz de Lys Sommand.

1160 : Aimon 1er, Seigneur de Faucigny, donne l’alpe de « Sommand » aux Chartreux des Vallons (Bellevaux)
1285 : Béatrix de Faucigny octroie le « Pratum de Lyex » et l’alpe de « Roex » aux moines et moniales de la Chartreuse de Mélan
1317 : Humbert, dauphin du Viennois (petit fils de Béatrix de Faucigny) alberge l’alpe de Sommand aux habitants de Mieussy
1328 : Ce même seigneur alberge la montagne de Gron à la Chartreuse de Mélan et aux habitants de la rive droite du Foron.

Durant la deuxième moitié du XIVè siècle, Amédée VI, Comte de Savoie, donne la Montagne d’Uble aux communiers de Flérier, Châtillon et Thyez. Cette dotation formera les frontières du Praz de Lys que l’on connaît aujourd’hui.

carte postale ancienne lac de roy et troupeau carte postale ancienne pte de chalune et homme
IMG_9673

Exploiter les plateaux

De 1600 mètres à 2000 mètres d’altitude, on quitte le domaine des feuillus pour celui des conifères. Pour nourrir les troupeaux, les paysans de la vallée ont besoin de l’herbe des montagnes. Pour cela, ils aménagent des prés de fauches et coupent les arbres des zones les plus plates.
Ils construisent aussi des chalets d’alpage, pour pouvoir y passer l’été : l’assise du chalet est en pierres et le mantelage en bois, il possède en général une grange, une écurie, une pièce à vivre et une petit chambre.

Amandine Guide du Patrimoine Savoie Mont-Blanc

Envie d’en savoir plus ?

carte postale ancienne hôtel
Lisez la suite de l'Histoire
Par ici
502966_apidae-fiche-header-big
Les chalets aujourd'hui
Par ici